Halloween : Resurrection

Halloween: Resurrection
Note
3 / 10
Notez ce film :
Nul !Très mauvaisMauvaisPas terribleMoyenPas malBonTrès bienExcellentChef d'oeuvre (1 votes, moyenne 4.00 sur 10)
Loading...
200294 min,

Synopsis

Un groupe de jeunes gens est sélectionné pour participer en direct à une émission de real TV. Ils doivent passer la nuit dans la maison d'enfance de Michael Myers. Les participants présument tous que ce jeu sera une simple partie de plaisir pouvant éventuellement leur apporter un peu de notoriété et de publicité gratuite.Mais les choses vont vite tourner au cauchemar. Michael Myers est de retour. L'un après l'autre, les candidats disparaissent. Le but du jeu va vite consister à essayer de sortir vivant de la demeure.

Sorti en 2002, “Halloween Resurrection” est le huitième film de la série “Halloween” initiée en 1978 par le chef d’œuvre de John Carpenter. Avec quelques nouvelles idées, le film essaye de moderniser la saga. Mais il s’éloigne tellement de l’essence même des films “Halloween” qu’on en arrive à un ratage assez phénoménal.

Quelques années après le succès de « Halloween 20 ans après », lancé à la suite du carton mondial de « Scream » en 1996, une inévitable suite est donc mise en chantier. En 1999, les producteurs ont alors l’idée de faire une suite sans Michael Myers, à l’image d'”Halloween 3 : Le Sang du sorcier” mais le producteur Moustapha Akkad refuse l’idée. Le titre de travail est alors Halloween H2K: Evil never dies puis changé en Halloween: The Homecoming en 2001 mais les producteurs veulent un titre qui explique clairement le retour de Michael Myers après la fin du 7e film. Donc, en février 2002, le film est officiellement rebaptisé Halloween: Resurrection. Plusieurs réalisateurs sont approchés pour la réalisation, dont Dwight H. Little, déjà réalisateur du film Halloween 4 : Le Retour de Michael Myers, mais c’est finalement Rick Rosenthal, réalisateur d’Halloween 2, qui est choisi pour mettre en scène ce 8e film. Jamie Lee Curtis est aussi de retour, pour des raisons contractuelles, elle a en effet accepté de revenir sous la seule condition qu’il s’agisse de la fin de son personnage de Laurie Strode.

Mais comment réussir à renouveler une saga vieillissante? Un des meilleurs moyens est de se servir de ce qui est à la mode, à savoir la téléréalité. L’idée d’associer ces deux univers paraît originale mais quand on voit le résultat final on se dit qu’ils auraient mieux fait de s’abstenir. Car malgré une scène d’ouverture assez bien réussie, cet énième film de la populaire franchise n’arrive pas à satisfaire pleinement son spectateur. Au programme, on nous sert des jump scare ratés, un casting des plus mauvais, une réalisation plus que bâclée… Retourner dans la maison d’enfance du tueur au masque blanc était une bonne idée sur le papier mais sur le papier seulement. Ce film s’éloigne considérablement de l’ADN de la série, ce qui fait qu’on a l’impression d’assister l’histoire d’un nouveau serial killer plutôt que de voir l’histoire de Myers continuer. On a aucune empathie pour les acteurs tellement ils sont noyés sous les clichés d’adolescent libidineux .Bref encore du gâchis pour une saga qui mérite mieux.

Image du film "Halloween : Resurrection"
© 2002 Dimension Films − Tous droits réservés.

Le concept de « Halloween Resurrection » est plutôt plaisant, mais le résultat final est pollué par beaucoup trop de mauvais choix. Le film parvient parfois à divertir le spectateur, mais il tourne trop le dos aux principes de la saga pour le séduire que la durée.

Directing

Sound

Danny Lux

Original Music Composer

Production

Moustapha Akkad

Executive Producer

Bob Weinstein

Co-Executive Producer

Harvey Weinstein

Co-Executive Producer

Malek Akkad

Co-Producer

H. Daniel Gross

Co-Executive Producer

Louis Spiegler

Co-Executive Producer

Ralph Rieckermann

Executive Producer

Camera

David Geddes

Director of Photography

Editing

Writing